Séquence filmique

Transcription :
Dame : ” vous avez vu comment la cérémonie a étée expédié ? … C’est même pas triste . J’ai pas eu envie de pleurer ….. Pauvre William …. On dirait que …
Maigret : “on avait dit quoi ?”
Dame :” chepa …. Comme si c’était pas un enterrement … ( s’adresse à sa fille : allez viens ! )”
Maigret :” vous avez eu des renseignements sur le liberty bar ?”
Policier :” rien de bien extraordinaire, dans le quartier tout le monde l’aime bien cette pauvre Modo ! Vous savez qu’elle était très belle … Mais aujourd’hui , elle n’attire plus que des types qui n’ont plus envie de rien …. Ils viennent la pour se sauler en sa compagnie .
Maigret :” et lui ” ?
Policier :” il a jamais eu d’ennuis avec elle . Elle passe à peu près régulièrement la visite médicale … Quant à ce maquereau de Joseph je le tiens à l’oeil , non on a jamais rien relevé contre lui
Groupe d’hommes jouent la pétanque : ” eh ! On y va doucement/ faut y aller / casse pas tout le jeu ….
Policier :” Ce bron quand même / bron Australien c’était un drôle de kangarou . Deux femmes ici, une femme là …. Il s’embétait pas ! J’vais me prendre une genicane tiens ( léve le bras , fais signe au serveur , claque les doigts ) …. Et vous ?
Maigret :” une genciane ? Qu’est-ce que c’est ? 
Policier :” ah ! Vous connaissez pas ça à Paris. C’est le dernière recours de l’ivorgne. L’apéritif de ceux qui n’ont plus le droit d’en boire. Mais c’est trés bon, un peu amère , mais très désaltérant “
Maigret :” eh ben ! Deux gencianes”
Serveur :” oui monsieur “
Maigret :” quelle drôle d’affaire ! Bron traîne quelque jours au liberty bar à manger et à boire avec Modo tait en regardant si lui allait venir à moitié nu … Le Vendredi à deux heures il part , à cinq heures il reprend sa voiture et un quart d’heure plus tard il échou blessé á mort sur le perran de sa ville , avec 200 mille francs sur lui comme d’habitude
Policier :” je me demande qui pouvait avoir un interêt à sa mort. On finirait par croire comme les gens d’ici, qu’il s’agit d’une histoire d’éspionage !
Maigret ” non ! “
Policier :” non, moi non plus je n’y crois pas. Ces gens là, quand ils se débarassent d’un collègue . Ils se débrouillent pour faire passer le crime comme un accident. Ils ne le tuent pas d’un coup de couteau en le laissant rentrer chez lui. Fin moi, ce que j’en dis “
Serveur sert les boissons , maigret et le policier boivent 
Maigret :” hh! Pas mal !”
Policier :” mmmh ? “
Maigret :” mais pourquoi avoir assassiné ce pauvre homme ? Il s’était conduit en héros pendant la geurre … Il se contentait de sa petite rente et demandait rien à personne. Pourquoi ne pas l’avoir laissé finir sa vie comme un coq en pattes au milieu de ses bonnes femmes ? Vous croyez pas ?
Policier :” oh moi … Je suis comme voûté , je ne crois en rien ! Et au fond , je suis bien content qu’on m’ait pas laissé la résponsabilité de l’enquête , et au fait , j’ai les photos que vous m’avez demandé “
Maigret paie l’addition 
Policier :” oh non non ! Laissez ca , c’est pour moi “
Maigret ” non ! Il est pas question “
Policier :” eh vous partez ? Vous avez une idée derriere la tête ?
Maigret :” et ben je découvre ce qu’il a fait en sortant du liberty bar ! Il a mit 3 heures pour rejoindre le garage qui était à 500 mètres de là .”
Maigret : monsieur vous connaissez ces 2 personnes ? ” ( montre les photos )
Monsieur 1 :” non , non . Non non “
Maigret : est-ce que vous connaissez cet homme ?”
Recéptioniste :” non “
Maigret : ” vous êtes sûr ?”
Receptioniste :” oui”
Maigret :” et cette femme ?”
Recéptioniste :” non , non plus “
Maigret :” merci “
Maigret :” vous connaissez cette homme ?” 
Recéptioniste 2 :” il est jamais venu ici”
Maigret :” et elle ?”
Recéptioniste 2 :” sylvine ? Elle est en haut “
Maigret :” seule ?”
Recéptioniste 2 ( prend le téléphone) :” allo Albert, Sylvine est toujours là ? Au sept . Ils ont commandé à boire ? Non . Bon ( raccroche) ils devraient pas avoir pour longtemps . Si vous voulez attendre. “
Maigret :” ben vous étiez au cimtière le matin ?”
Recéptioniste 2 :” oui, pourquoi ?”
Maigret :” votre client est australien ? C’est lui que vous attendez ?”
Recéptioniste 2 :” pourquoi vous me demandez ça ? “
Maigret :” police ! Alors ?”
Recéptioniste 2 :” oui , c’est bien lui. Depuis hier à midi, il m’a pris à la journée “
Maigret : “et il est ici maintenant ?”
Recéptioniste 2 :” à l’hotel , avec une fille probablement .. Dites dont, vous n’allez pas l’arrêter avant qu’il m’ait payer !”
Maigret : “bon .. Bonjour ” ( arrete la dame )
Dame :” lachez-moi !”
Maigret :” votre compagnon est australien ? Allez venez . Assayez vous là “
Dame :” je comprends pas “
Maigret :” et ben on va l’attendre ensemble alors . Il a pas l’air pressé de descendre .. Vous le connaissez depuis longtemps ?”
Dame : “écoutez”
Maigret :” j’écoute . Joseph vous attend quelque part ?”
Dame : “joseph ?”
Maigret :” oui joseph .. Alors j’écoute “
Joseph :” bonjour commissaire “
Maigret :” venez avec moi . ( il téléphone ) passez-moi le commisseriat ( s’adresse à la dame : attendez là ) .. Allo, commissaire maigret à l’appareil , je voudrais parler à l’inspecteur bautigue . Allo bautigue ….. “

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s